Notre BlogDécouvrez nos articles !

FormationInformelle480

Un rapport récent d’AchieveGlobal (cabinet de formation international) montre que 80% des savoirs acquis sur le lieu de travail sont le résultat d'apprentissages informels et non de demandes officielles de formation. Dans cette optique, les organisations qui savent mettre à profit les connaissances d’une partie des collaborateurs ou d’un groupe, prennent un net avantage dans le développement de leurs collaborateurs.

Apprentissage formel ou informel ? L’impact de l’apprentissage informel a déjà été étudié, mais plusieurs entreprises continuent leurs recherches pour comprendre pourquoi l’apprentissage informel fonctionne et comment en tirer profit pour améliorer des initiatives de formation dans le cadre professionnel. Cela résulte de la nature même de l’apprentissage informel : il n'est pas formalisé au sens traditionnel du terme. Comprendre comment l’apprentissage informel fonctionne réellement, vous permet de comprendre comment les gens apprennent dans leur travail et ce que vous pouvez en attendre.

L’apprentissage informel est plus efficace quand il renforce les programmes de formation formels. Même si 80% de l’apprentissage peut être informel, les programmes de formations formels sont d’une importance vitale pour guider le développement des collaborateurs, dans l’intérêt des objectifs stratégiques et des besoins de l’entreprise. Les programmes de formation professionnelle centrés sur les modèles connus, comme ceux sur le STYLE SOCIAL et l’Adaptabilité, peuvent servir de base au développement des initiatives d’apprentissage informel.

 Qu'est-ce que la formation informelle ?
 
 

Plutôt que d’être une acquisition purement rationnelle et objective, les scientifiques ont découvert que l’apprentissage est impacté par le poids des émotions, des perceptions individuelles et des expériences partagées.

Ecouter les paroles d’un expert peut certainement apporter des informations utiles, mais l’expérience d’apprentissage la plus riche et la plus durable est souvent non planifiée et inattendue. Les gens apprennent de façon informelle tout le temps, sans s’en rendre compte. La formation informelle se produit quand un individu intègre de nouvelles informations, de façon imprévue, que l’information soit utile ou pas.

L’apprentissage se produit quand un collaborateur partage une nouvelle méthode pour accomplir une tâche en peu de temps par exemple, même si ceux qui l’écoutent pensent qu’il partage un déjeuner ou une simple conversation. L’apprentissage peut aussi apparaître purement par accident. L’apprentissage social se produit, par exemple, quand des gens cherchent ensemble à résoudre un défi qui menace de retarder une échéance et qu’ils trouvent ensemble une solution. Il est clair que l’apprentissage informel peut prendre différentes formes, se déroulant fréquemment au même moment et renforçant les mêmes concepts.

Considérant l’exemple suivant : un employé établit une relation de mentorat avec l’un de ses collègues à un poste supérieur, qui lui recommande un certain livre pour l’aider à surmonter les challenges. L’employé en prend connaissance et réagit en fonction, avant d’exprimer son intérêt à d’autres collègues. Quatre formes d’apprentissages non formels peuvent entrer en jeu : programme de mentorat, lecture, réflexion et discussion, tout ce qui renforce l’expérience de l’apprentissage.

 

 
 Comment mettre à profit l'intelligence informelle ?
 
 

Mettre en place la formation informelle dans les programmes de formation de l’entreprise, requiert de repenser « le contrôle » de l’apprentissage.

Au moment même où vous fixez ou prescrivez l’activité informelle d’apprentissage, cela cesse d’être informel et cela va à l’encontre de l’objectif visé. L'objectif est de créer et de maintenir un ensemble d’outils et d’activités volontaires qui permettent à l’apprentissage informel de se produire naturellement. La liberté du choix et la direction sont capitales dans ces outils – les employés doivent savoir que ces outils existent et en comprendre les valeurs, mais ne doivent jamais être obligés de les utiliser.

Les outils et les activités doivent présenter des bénéfices clairs et mesurables pour inciter les employés à les utiliser de leur propre initiative.

Voici quelques exemples d’outils que vous pouvez mettre en place pour faciliter l’apprentissage naturel :

  • Un club mensuel de lecture dans lequel les gens discutent des livres pertinents en lien avec les programmes de formations récents,
  • Un programme de mentorat volontaire,
  • Une base de connaissances en ligne à laquelle les salariés ont accès,
  • Une observation en situation de travail pour les personnes intéressées par une fonction de niveau supérieur,
  • Des opportunités pour les collaborateurs d’enseigner à leurs collègues ou de mener des présentations,
  • Un réseau social interne.

 

Bien que les outils d’apprentissage informels aient une valeur en eux-mêmes, les employeurs peuvent promouvoir leur utilisation à travers un renforcement positif, reconnaissant et récompensant les individus qui en font l’utilisation la plus efficace. Un renforcement positif peut encourager les gens à essayer pour la première fois d’utiliser les outils d’apprentissage social, mais ces outils doivent être assez convaincants par eux-mêmes pour inciter les individus à y revenir.


 

 

En savoir plus sur les Compétences Relationnelles

Copyright the TRACOM Group
Pulblié le 6 novembre 2014 par Sierra Charter